J'utilise VIM depuis presque une quinzaine d'années maintenant et je n'ai jamais eu envie de changer d'éditeur de texte depuis que je l'ai découvert. Certains trolls diront que c'est par ce que je n'ai jamais réussi à en sortir, mais ils ont tort, je peux le quitter quand je veux …

Quel que soit le langage avec lequel on travaille, le besoin d'une bonne autocomplétion se fait vite sentir dès lors que l'on est amené à travailler sur des programmes de plus de quelques lignes. Le problème, c'est que tous les langages de programmation ne sont pas égaux face à l'autocomplétion …